En fonction des secteurs

En secteur sanitaire :

  • du tarif journalier (“prix de journée”) :Tous les bénéficiaires d’un régime d’assurance-maladie peuvent obtenir une prise en charge à 80% ou 100% dans certains cas. La partie qui n’est pas prise en charge (20%) est appelée “ticket modérateur”. Ce dernier peut être pris en charge par votre mutuelle si elle pratique le tiers payant, par vous-même si vous ne bénéficiez pas d’une mutuelle ou par la sécurité sociale dans des cas particuliers.
  • du forfait journalier hospitalier :Il est variable selon le service d’hospitalisation. Il est à votre charge sauf dans les cas prévus par la réglementation. Néanmoins, certaines mutuelles peuvent prendre en charge le forfait journalier avec ou sans limitation de durée du séjour.

En secteur médico social :

  • d’un forfait soins pris en charge par l’assurance-maladie,
  • d’un tarif journalier “hébergement”,
  • en plus pour l’EHPAD, d’un tarif journalier “dépendance” à la charge du résident.

Dans certaines conditions, des frais de séjour peuvent être pris en charge par l’aide sociale et les personnes âgées peuvent bénéficier de l’allocation logement.

Les tarifs de frais de séjour d’hospitalisation et d’hébergement sont fixés annuellement et affichés au bureau des admissions (situé à l’entrée de l’Institut) ainsi qu’au sein des différents services.

Bon à savoir : Une borne de mise à jour de votre Carte Vitale est à votre disposition au bureau des Admissions de l’IDAC.Le bureau Accueil Admission est ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 (tél : 03 21 89 70 00).

DEMANDE DE CONTACT !

Partagez notre savoir faire sur les réseaux !