Présentation de l’EHPAD

  1. Population accueillie

L’EHPAD  a pour mission d’accueillir des personnes âgées :

  • dépendantes physiquement et ou mentalement (démence à type Alzheimer, troubles du comportement, etc.),
  • et/ou autonomes.

L’âge minimum est de 60 ans sauf s’il existe une dérogation accordée par le Conseil Général. La structure est habilitée à recevoir les bénéficiaires de l’Aide Sociale. Les résidents peuvent également bénéficier de l’APA (Aide Personnalisée Autonomie) et de l’allocation logement

  1. Capacité d’accueil

La structure a une capacité d’accueil de 62 lits dont 60 lits en hébergement permanent et 2 lits en hébergement temporaire répartis comme suit :

  • 47 lits en hébergement classique dont 1 lit en hébergement temporaire,
  • 15 lits dédiés à la prise en charge des résidents atteints de la maladie d’Alzheimer dont 1 lit en hébergement temporaire.
  1. Conditions d’admission

Votre admission

L’admission est prononcée par le directeur après la constitution du dossier administratif comprenant :

  • pièces d’identité (livret de famille, carte d’identité, extrait d’acte de naissance…),
  • carte d’immatriculation à une caisse d’assurance maladie et adhérent à un organisme mutualiste le cas échéant,
  • justificatifs des ressources et des biens (titre de pensions, avis d’imposition),
  • identité, adresses et numéros de téléphone des personnes à prévenir,
  • le formulaire de désignation de la personne de confiance,
  • la copie du jugement du tribunal administratif (en cas de mise sous curatelle, sous tutelle ou sous sauvegarde de justice),
  • la copie de l’assurance responsabilité civile personnelle

Les frais d’hébergement

Les tarifs hébergement et dépendance sont fixés par arrêté du Président du Conseil Départemental, sur proposition du Conseil de Surveillance. Ils sont révisés annuellement

Un avis des sommes à payer est établi mensuellement pour les résidents payants, et trimestriellement pour les résidents admis à l’aide sociale, à terme échu, et doit être acquitté auprès de la Trésorerie de l’établissement.

Les aides

Les résidents accueillis peuvent prétendre, en fonction de leurs revenus, à plusieurs types d’aides financières :

  • L’allocation logement (en fonction de leurs revenus).
  • L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), suivant le niveau de dépendance du résident (GIR 1 à 4). Attribuée par le Conseil Départemental, elle est versée directement à l’établissement sous forme de dotation globale pour les habitants du département.

Pour les ressortissants des autres départements, un dossier est à constituer auprès du Conseil Départemental du département d’origine. L’allocation pourra être versée directement sur le compte du résident ou de l’établissement

  • Une demande d’aide sociale peut être faite auprès du Conseil Départemental par le biais du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) ou de la mairie du domicile de secours, dans le cas où vos ressources ou celles de vos obligés alimentaires seraient insuffisantes pour régler les frais de séjour.

Dans l’attente de la décision de la commission à l’aide sociale et afin d’éviter toute difficulté de recouvrement, le résident versera une provision correspondant à 90 % de ses ressources.

Pour toutes informations complémentaires ou aide dans vos démarches, l’assistante du service social de la structure se tient à votre disposition.

  1. Conditions d’accueil

Les unités

L’EHPAD est constituée de 2 unités d’hébergement :

  • L’unité PRUNIER constituée de 23 chambres
  • L’unité ORANGER constituée de 24 chambres
  • L’unité POMMIER (Unité de Vie Alzheimer) constituée de 15 chambres.

a) Descriptif des chambres

Chaque chambre est individuelle. Elle est équipée d’un lit médicalisé à commande électrique, d’une commode, d’un placard intégré, d’une télévision, d’un fauteuil de confort, d’un téléphone. Elle dispose également d’une salle de bains comprenant une douche, un lavabo et des WC.

Pour assurer la sécurité des résidents, chaque chambre dispose d’un système d’appel malade directement relié sur le téléphone des professionnels.

b) Lieux communs

L’EHPAD comprend :

  • Un accueil
  • Une salle de restaurant par secteur
  • Deux salles de vie en hébergement classique
  • Une salle de télévision en hébergement classique
  • Une salle de soins en hébergement classique
  • Un bureau infirmier
  • Un bureau médical
  • Une bibliothèque
  • Un salon de coiffure
  • Une salle snoëzelen
  • Différents bureaux (animatrice, psychologue, cadre de santé, assistante sociale
  • Une salle de kinésithérapie
  • Une salle de soins
  • Une salle de préparation médicaments
  • Deux salles de bains équipées de baignoires électriques permettant la relaxation : une en hébergement et une en UVA
  • Quatre patios
  • Un jardin sécurisé où a été installé un parcours santé

c) La restauration et le suivi diététique

Le service de restauration est assuré sur place par la cuisine centrale en liaison chaude.

Le service de restauration propose tout au long de l’année des repas à thème, des gâteaux d’anniversaire et des goûters améliorés afin de diversifier l’offre hôtelière.Les résidents peuvent se rendre une fois par semaine au restaurant du personnel. Le repas chef à l’EHPAD est proposé une fois par mois. Un cuisinier se détache afin de préparer un repas complet  « gastronomique » à 5 résidents.

Les menus de l’EHPAD sont adaptés pour mieux répondre aux goûts des personnes âgées.

La distribution des repas est assurée aux horaires suivants :

  • Petit déjeuner de 07h30 à 10h00
  • Déjeuner de 12h00 à 13h00
  • Goûter de 15h30 à 16h00
  • Dîner de 18h15 à 19h30

La diététicienne adapte, en cas de besoin, la texture et le régime du repas, sur prescription médicale. Elle assure des permanences auprès des résidents et de leurs familles.

  1. Objectifs du service

Les objectifs du service se déclinent de la façon suivante :

  • Assurer un accueil et une prise en charge de qualité,
  • Etablir et entretenir une relation de confiance avec le résident,
  • Maintenir l’autonomie du résident de façon durable et les aider à garder une estime de soi,
  • Respecter son rythme de vie dans la mesure du possible,
  • Assurer une surveillance médicale efficace avec recours au médecin de son choix, ainsi qu’une poursuite des traitements et soins requis par son état,
  • Maintenir une vie sociale par le biais de l’animation.
  1. Les modalités de prise en charge

La vocation de l’EHPAD est d’assurer aux résidents des soins de qualité dans un environnement convivial, sécurisé tout en préservant la dignité et le respect des droits de chacun

Organigramme de la structure :

ORGANIGRAMME EHPAD CAMIER

  1. Prestations médicales et paramédicales :

Les soins médicaux sont effectués par le médecin coordonnateur et les médecins généralistes qui interviennent dans le cadre du libre choix au sein de l’EHPAD.

a) Le Médecin coordonnateur

Sous la responsabilité et l’autorité administrative du Directeur de l’établissement, le médecin coordonnateur assure l’encadrement médical de l’équipe soignante :

  • Elabore, avec le cadre, le projet de soins, qui s’intègre dans le projet d’établissement de la structure, et coordonne et évalue sa mise en œuvre.
  • Donne un avis sur les admissions des personnes à accueillir (veille à la compatibilité de leur état de santé avec les capacités de soins de l’institution).
  • Evalue et valide l’état de dépendance des résidents.
  • Veille à l’application des bonnes pratiques gériatriques.
  • Contribue à la bonne adaptation des prescriptions de médicaments avec le pharmacien de la pharmacie à usage intérieur.
  • Contribue à la mise en œuvre d’une politique de formation et participe aux actions d’information des professionnels de santé de l’EHPAD.
  • Etablit le rapport annuel d’activité médicale.
  • Donne un avis sur les projets de conventions.
  • Veille à la mise en œuvre de toutes mesures utiles à la prévention, la surveillance et la prise en charge de ces risques.
  • Réalise des prescriptions médicales pour les résidents de l’établissement au sein duquel il exerce ses fonctions de coordonnateur en cas de situation d’urgence ou de risques vitaux ainsi que lors de la survenue de risques exceptionnels ou collectifs nécessitant une organisation adaptée des soins.

b) Le Médecin traitant

L’EHPAD a signé en 2015 des contrats types avec les médecins traitants exerçant à titre libéral.

Le résident garde la liberté du choix de son médecin. Dans le cas où le résident n’aurait pas de médecin traitant, l’établissement lui propose, à titre informatif, la liste des médecins traitants intervenant dans l’EHPAD.

Il renseigne le dossier patient à son arrivée dans l’EHPAD pour faciliter la continuité des soins.

Le médecin traitant  met en œuvre les bonnes pratiques, dont la bonne adaptation des prescriptions de médicaments aux impératifs gériatriques. Il collabore avec le médecin coordonnateur et le pharmacien pour la bonne gestion et au bon usage des médicaments destinés aux résidents.

c) Autres intervenants

L’EHPAD a signé en 2015 des contrats types avec l’ensemble des professionnels de santé (masseurs-kinésithérapeutes, exerçant à titre libéral et autres intervenants (pédicure, orthophoniste, etc.).

d) La Pharmacie

La pharmacie est interne à l’IDAC. La dispensation nominative est réalisée selon un protocole défini.

e) La réalisation des soins prescrits

Les soins prescrits sont effectués par l’équipe soignante. Elle est coordonnée par le Cadre de Santé sous l’encadrement de la Coordination des soins.

f) Les consultations et les transports

Les  déplacements à l’extérieur de l’établissement et notamment les consultations chez les médecins libéraux spécialistes ou dans les établissements de santé sont assurés :

  • Soit de préférence par la famille du résident. Cette dernière sera informée des rendez-vous afin de pouvoir s’organiser
  • Soit par un véhicule sanitaire agréé (prise en charge sécurité sociale et mutuelle)

L’accompagnement du résident par un membre de la famille est souhaitable.

  1. Le Projet Personnalisé

Il est réalisé dans les 6 mois suivant l’arrivée du résident.

Le projet personnalisé définit les objectifs de prise en charge du Résident et les prestations qui lui sont délivrées. En effet, conformément aux droits des usagers mentionnés dans le Code de l’Action Sociale et des Familles et plus particulièrement dans la Charte de la Personne Accueillie, les besoins et les aspirations des Résidents doivent être connus grâce aux informations recueillies, depuis son entrée, portant sur :

  • Sa vie antérieure.
  • Ses goûts, sa vie quotidienne.
  • Ses aspirations.
  • Sa capacité d’adaptation.
  • Son bilan médical, fonctionnel et psychique.
  • Son évolution au sein de l’Etablissement.
  • Les éléments ayant servi à l’élaboration du projet personnalisé sont à la disposition du résident ou de son Représentant légal.

Le projet personnalisé permet de proposer un accompagnement le plus adapté possible en fonction des besoins, désirs et demandes du résident, de maintenir et restaurer le lien social et de parfaire notre démarche de soins.

Les activités permettent au résident d’atteindre un mieux-être. Elles peuvent permettre outre une bonne hygiène de vie (retrouver un rythme de vie, exercer une activité physique), d’être à nouveau en relation avec les autres. Elles sont déterminées par des objectifs, dans la réflexion globale du projet personnalisé. L’activité est adaptée aux besoins du résident et  partie intégrante de la prise en charge globale.

Elles ont une visée occupationnelle afin de préserver ses capacités de vie, relationnelles, physiques, gestuelles ou créatives.

  1. Activités

Activités hebdomadaires :

  • Gym douce réalisée par SIEL BLEU,
  • Esthétique ou coiffure avec l’Assistante de Soins en Gérontologie (ASG),
  • Sorties achats,
  • Repas au restaurant du personnel, en petit groupe,
  • Atelier Esthétique avec l’ASG,
  • Activités manuelles avec l’animatrice et les Bénévoles de l’Association  « Opale Aide Et Présence »,
  • Petit journal et jeux de mémoire oral avec l’animatrice avec les résidents de l’UVA et de l’hébergement,
  • Toucher Massage avec l’ASG,
  • Loto avec l’animatrice,
  • Activités manuelles avec l’animatrice,
  • Atelier intergénérationnel avec l’IME et le Centre de Loisirs de Camiers,
  • Jeux de cartes avec un bénévole de l’AOAP,
  • Couture avec l’ASG,
  • Médiation animale,
  • Sortie au restaurant avec l’animatrice et un agent du service,
  • Coiffure avec l’ASG.

Animations trimestrielles :

  • Goûter des anniversaires à la salle des fêtes,
  • Messe avec le prêtre de la Paroisse de DANNES.

Animations annuelles :

  • Semaine bleue la troisième semaine d’Octobre,
  • Olympiades INTER EHPAD,
  • Spectacle avec les enfants du catéchisme de Camiers,
  • Association Cœur d ‘Opale,
  • Spectacles de Noel de l’EHPAD.

Animations ponctuelles :

  • Cinéma une fois par mois au CINOS de Berck sur mer,
  • Spectacle offert par l’association OPALE AIDE ET PRESENCE : 1 fois par mois,
  • Repas à thème avec l’Institut Médico Educatif : 2 fois par mois,
  • Repas «  Un chef à l’EHPAD » en collaboration avec la Maison d’Accueil Spécialisé : 1 fois par mois,
  • Sorties à la journée en juillet-aout,
  • Pique-nique 1 fois par semaine de mai à septembre
  • Activités avec le Conservatoire des Espaces Naturels (Eco pâturage, etc.).
  1. Désignation d’une personne de confiance

La personne qui entre en EHPAD peut désigner par écrit une personne de confiance (art L 1111-6 du code de la Santé Publique). La personne de confiance sera consultée en cas où le résident ne peut exprimer sa volonté et recevoir toute l’information nécessaire. La désignation est révocable à tout moment

  1. Le Conseil de la Vie Sociale (C.V.S)

Le conseil de la vie sociale est une instance réglementaire. Il donne des avis et fait des propositions sur toute question intéressant la vie de l’EHPAD. Un règlement intérieur organise son fonctionnement. Cette instance se réunit au moins trois fois par an.

Un représentant des usagers et/ou représentant des familles peut être élu, au C.V.S. En cas de besoin, chaque famille ou représentant légal à la possibilité de solliciter les membres du C.V.S afin d’exprimer ses remarques et observations.

Les membres élus du C.V.S peuvent être sollicités pour des questions inhérentes à la vie de l’EHPAD. Le compte-rendu de chaque séance est affiché.

  1. Directives anticipées

Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, faire une déclaration écrite appelée directives anticipées pour préciser ses souhaits concernant sa fin de vie. Ce document aidera les médecins, le moment venu, à prendre leurs décisions sur les soins à donner, si la personne ne peut plus exprimer ses volontés.

Les directives anticipées vous permettent, en cas de maladie grave, de faire connaître vos souhaits sur votre fin de vie, et en particulier :

  • limiter ou arrêter les traitements en cours,
  • être transféré en réanimation si l’état de santé le requiert,
  • être mis sous respiration artificielle,
  • subir une intervention chirurgicale,
  • être soulagé de ses souffrances même si cela a pour effet de mener au décès.

Les directives anticipées peuvent être rédigées par toute personne majeure. La personne majeure sous tutelle peut rédiger des directives anticipées avec l’autorisation du juge ou du conseil de famille, s’il existe. Elles doivent prendre la forme d’un document écrit sur papier libre, daté et signé.

Les directives anticipées ont une durée illimitée. Toutefois, elles peuvent être à tout moment modifiées ou annulées.

  1. Culte :

L’EHPAD s’attache à recueillir et respecter la pratique religieuse de chaque résident. Un espace peut être réservé pour favoriser cette pratique. Le résident a la possibilité de mettre dans son espace privatif les signes religieux de son choix ainsi que d’y associer les rites et pratiques.

Les habitudes alimentaires en lien avec la pratique religieuse sont recueillies et respectées au sein de l’EHPAD. Les représentants du culte ont accès à l’espace prévu à cet effet en fonction des demandes.

  1. Sortie :

Les résidents ont la possibilité de quitter l’EHPAD pour :

  • Rejoindre leur domicile initial ou autre
  • Se rapprocher de sa famille dans un autre EHPAD
DEMANDE DE CONTACT !

Partagez notre savoir faire sur les réseaux !